Il y a des soirs comme ça où on a juste la flemme. On ne parle même pas de mettre les petits plats dans les grands, mais seulement d’activer ses neurones pour composer une recette viable avec les restes du frigo. Des soirs où on a juste envie d’un délicieux moment de glande devant sa série préférée. Faut-il pour autant céder à l’appel du fast-food ? Non ! Amis Pâtépicuriens, nous volons à votre secours avec ce plateau concocté pour les pachas du divan, les abonnés du plaid, bref, les aventuriers du rien à food !

 

1 La bonne charcut’ pour une glandouille à l’état pur

 

Ce soir, on vous rappelle, c’est zéro prise de tête ! On choisit donc des valeurs sûres aux saveurs bien équilibrées et pas trop marquées, faciles à combiner avec tout ce qui pourra vous tomber sous la main. A savoir :

 

  • jambon_nature Une noix de jambon nature
  • pate_campagne Un pâté de campagne
  • pate-de-foie Un pâté de foie

 

Simplicité, authenticité, onctuosité. On pourrait presque s’en contenter mais, même en pleine crise de flemmingite aigüe, notre gourmandise nous aiguillonne. On ne va pas les laisser seules, ces p’tites charcut’ ?

 

2 Les copains du flemmard

 

Le rien à food ? Un art de vivre, qui exige un certain degré de précision, et un vrai amour du produit simple et frais. Pouf-pouf, on verse tout dans son saladier, et on obtient une salade savoureuse, nourrissante, originale :

 

  • pates Des pâtes
  • tapenade De la tapenade
  • roquette Un peu de roquette
  • tomates-cerises Quelques tomates cerises variétés anciennes
  • pain-cereales Du pain aux céréales

 

Le pain aux céréales offrira une texture idéale pour tartiner nos bons pâtés moelleux. La noix de jambon, dans des proportions généreuses, s’alliera à merveille avec la roquette et son petit goût de noisette, les tomates acidulées et rafraîchissantes, le tout relevé par une touche de tapenade.

 

Pas si compliqué de se faire plaisir, finalement, même quand on se sent bon à rien !

 

3 Il vous reste un peu d’énergie pour déboucher une bouteille ?

 

Tant mieux, parce que même pour une soirée Rien à food, le bon petit vin, on s’en préoccupe ! Un vin rouge facile, frais, fruité, léger. Un Saint-Joseph 2007 ou un Crozes-Hermitage 2008, par exemple, ou un Saint-Nicolas de Bourgueil, toujours heureux avec la charcuterie. On choisit si possible une année 2011, mais les millésimes 2012 ou 2013 ont également de quoi vous ravir.

 

4 Encore un tout petit effort

 

Maintenant que vous voilà prêt à gober (dans tous les sens du terme), ne reste plus qu’à choisir : film ou série ? Et pourquoi pas un bon bouquin ? Quelques suggestions !

 

Les meilleures séries des flemmards :

narcos

http://www.elle.be/fr/136023-netflix-mater-glander-couette.html/7

 

Une tartine de pâté et un bon livre :

smog
http://www.linternaute.com/livre/roman-litterature/15-romans-pour-l-hiver/smog.shtml

blog_image_cadree

Ou bien laissez-vous glisser dans les bras de Morphée après votre délicieux repas… après tout, rien à food !

Laisser un commentaire