Oubliez le chapon rôti, les viandes en sauce et autres plats compliqués qui vous imposent de passer des heures en cuisine. Les vrais amoureux de charcut’ savent apprécier les plaisirs simples de la vie ! Cette année, pour le Nouvel An, on offre un sublime banquet à ses convives, sans aucune prise de tête mais avec la générosité qui s’impose. Terrines, pâtés, jambons s’exposent dans leur plus simple appareil, joliment sertis d’accompagnements variés, frais, croquants, fondants, pétillants ou épicés. Happy New Year !

 

1 On sort le grand jeu pour le Réveillon !

 

Question charcut’, on va faire court : on s’offre la panoplie complète !

 

Noix de jambon, terrines de porc et de gibier, spécialités du nord et du sud, savoureuses et parfumées à souhait, riches en viandes bien de chez nous. Ne soyez pas timide et sortez la rallonge : vous aurez besoin d’une vraie table de banquet pour éblouir vos invités !

Et comme vous n’aurez vraiment pas envie de faire la vaisselle après une soirée dignement arrosée, économisez les assiettes et laissez vos charcuteries dans leurs terrines.

 

C’est encore comme ça qu’elles sont les plus appétissantes !

 

2 On fait le bonheur de tous avec des accompagnements variés

 

Halte aux réveillons monotones, cette année votre table débordera d’accompagnements de toutes sortes pour offrir à vos invités une avalanche de couleurs, de goûts et de textures. A chacun ses favoris, et pas de jaloux : cette année, vos convives ont toute liberté de se concocter le repas de leur rêve, façon orgie romaine.

 

Pour ce faire, on mise sur la variété :

 

  • pain-complet Pains complets, viennois, au blé, à l’orge, aux céréales, à l’ancienne, ciabatta, boules aux graines, miches aux noix…
  • fruits Raisins, fruits rouges, agrumes
  • fruits-secs Fruits secs et aromates
  • salade-composee Salades composées : coleslaw, taboulé, salade d’épinards, salade de crudités…
  • fromages Fromages : Parmesans, camemberts, fourmes, tomes, bûches, crottins…
  • champagne Et bien sûr… que le champagne coule à flots !

 

Que des produits rafraîchissants et rassasiants, issus de nos plus beaux terroirs, à mixer sans complexe et à grignoter toute la soirée !

 

3 Vin rouge ou vin blanc ? Les deux, mon capitaine !

 

Et puisque cette soirée se place sous le signe de la liberté gustative et du plaisir haut en couleurs, on fait fi de toute restriction et on offre à ses invités un assortiment de vins beaux et bons, de toutes les robes !

Un Côtes de Bordeaux rouge pour les pâtés et terrines, qui s’accorderont également à merveille avec un Bergerac blanc ;

Un délicieux Vouvray demi-sec, vin blanc aromatique par excellence, superbe pour accompagner les pâtés de foie ;

Un Saint-Joseph, vin rouge fruité de la vallée du Rhône, pour mettre en valeur chutney et fruits ;

– On met fin aux idées reçues en arrosant le fromage de vin blanc : à chacun le sien ! Sancerre blanc pour le chèvre, un Savagnin du Jura pour le comté, un Sauternes liquoreux pour les bleus et les fourmes…

 

4 La belle soirée entre copains que voilà ! Qui s’occupe de la musique ?

 

Un soir de Nouvel An fêté avec ses êtres chers, ses amis, sa famille, en toute simplicité… Ne reste plus qu’à trouver la musique !

blog_image_cadree

5 Début de soirée

On s’échauffe peu à peu, on se retrouve, on papote, on savoure : une musique d’ambiance chaleureuse et légère s’impose !

 

6 Et si on dansait ?

Grisés par l’ambiance, la bonne chère et le bon vin, on laisse ses gambettes parler !

 

7 Fin de soirée

Qui dit soirée de copains… dit musiques de copains ! Replongez-vous dans vos titres favoris de vos années lycée, ou bien faites-vous plaisir avec deux rois de l’amitié : Georges Brassens et Boby Lapointe !

 

Chanson bonus, pour les derniers survivants :

 

Laisser un commentaire